Rythmes : La CGT Éduc’Action demande toujours le retrait de la réforme !

 

- Pauses méridiennes qui peuvent aller jusqu’à 3h30.
- Horaires différents dans les écoles d’une même commune.
- Activités dans beaucoup d’endroits qui se limitent à une garderie à peine améliorée.
- Encadrement insuffisant.
- Problèmes de locaux.
- Activités payantes.
- Etc.

La mobilisation des personnels du 1er degré de l’an passé (à l’initiative de la CGT Éduc’Action, de FO et de Sud) a eu au moins un effet : le report par Vincent Peillon du raccourcissement des vacances d’été...

La CGT Éduc’Action lance une enquête sur ce qui se passe sur le terrain et sur ce qui est envisagé par les communes [1] qui ne sont pas rentrées dans le dispositif pour l’an prochain.

Là aussi, les premières remontées sont inquiétantes dans nombre d’endroits.

Nous entendons continuer notre combat pour que cette réforme soit retirée et que de véritables négociations s’ouvrent, sur une véritable réforme des rythmes qui prenne en compte la totalité de la problématique.

Yvon GUESNIER


[1à remplir en 1 minute en ligne ICI