Rendez-vous Carrière : comment contester son évaluation et son appréciation ?

 

Les agent·es qui ont eu un rendez-vous de carrière l’année scolaire dernière reçoivent la notification de l’évaluation finale dans les quinze jours après la rentrée.
Elle fait suite au compte-rendu d’évaluation sur lequel les agent·es ont pu (s’ils.elles le souhaitaient) porter des observations. Cette évaluation finale détermine « la valeur professionnelle » et est cruciale pour les évolutions de carrière des agent·es (accélération d’échelon et peut être accès à la Hors Classe une fois la phase transitoire terminée).
La CGT Éduc’action a été interpelée à de nombreuses reprises par des collègues dont l’appréciation finale ne reflète pas les grilles d’évaluation du ou des évaluateurs « primaires ». Par exemple : « excellent » concernant les items de la grille d’évaluation et un « satisfaisant » ou « très satisfaisant » en appréciation finale. Ce mode d’évaluation est dans ce cas incompréhensible.
Pour chaque agent·e, un recours est possible et il ne faut pas hésiter à le faire. Comment ?
L’agent·e peut former un recours gracieux par écrit en vue de demander la révision de son appréciation finale auprès de l’IA/DASEN, dans un délai de 30 jours francs, suivant la notification de cette dernière. N’hésitez pas à contacter la CGT Éduc’action si vous souhaitez un modèle de lettre.
L’autorité compétente dispose à son tour de 30 jours francs pour répondre. En cas de réponse défavorable, l’agent·e peut saisir la commission administrative paritaire (CAP) d’une demande de révision dans le délai de 30 jours francs suivant la notification de la réponse.
Il est précisé que le silence gardé par l’autorité administrative compétente à l’expiration du délai imparti pour répondre à la demande de révision vaut rejet de celle-ci.
En cas de recours, contactez les syndicats départementaux de la CGT Éduc’action pour vous aider dans ce recours et en assurer le suivi auprès des autorités hiérarchiques.