Policiers Municipaux dans les écoles de Nice, la suite...

 

La Mairie de Nice, qui était bien discrète sur les résultats de la consultation des conseils d’école concernant la présence de policier·ères dans les écoles, vient donc d’avouer dans Nice Matin, que le dispositif n’a été adopté que par 18 conseils d’école (sur près de 160 écoles)… Elle confirme, d’autre part, ce que nous avions déjà annoncé à savoir qu’il ne s’agit aucunement de policiers mais d’ASVP (agents de stationnement au départ)... Elle aurait pu rajouter que leur "formation" a consisté en 2 fois 5 jours... Visiblement une formation de fond !

La CGT-Éduc’action demande une nouvelle fois la suppression de ce dispositif. L’argent inutilement dépensé serait plus utile pour créer des postes d’ATSEM ou pour abonder les crédits transports scolaires, entre autres pour des visites culturelles dans les musées, crédits qui sont réduits sur Nice à portion congrue.