Permutations nationales, c’est parti !

 

Permutations nationales, c’est parti !
Alors que depuis des années les résultats des permutations sont catastrophiques et que la situation des personnels est dramatique (moins de 25% des demandes de mutations acceptées), le ministère n’a rien changé cette année aux grands équilibres du mouvement national et du barème. Aucun levier nécessaire n’a été revu ou modifié : toujours un calibrage académique contraignant, aucun recrutement massif fluidifiant le mouvement…
La quasi seule avancée du mouvement national, cette année, est la sécurisation juridique permettant ainsi d’étendre les priorités légales comme l’autorité parentale conjointe ou un geste en faveur des territoires d’outre-mer.
La CGT Éduc’action retient surtout que la gestion des personnels se fait dans un lourd contexte d’austérité et de réduction des effectifs. Une très longue et dure période s’ouvre donc pour les collègues souhaitant changer de département.
Malgré tout, la CGT Éduc’action reste auprès des personnels pour les épauler, les conseiller et les aider à faire valoir leurs droits. N’hésitez pas !
Notre dossier en ligne