Loi d’Orientation de Vincent Peillon... On ne vous cache rien, on vous dit tout.

 

Loi d'Orientation de Vincent Peillon... On ne vous cache rien, on vous dit tout.

Vous trouverez le projet de Loi en cliquant ici...

Pas réellement de remise en cause de la Loi Fillon (maintien de l'école du socle par exemple) mais aussi une remise en cause de la place de l'enseignement professionnel, sans même parler de moyens nettement insuffisants dans la Loi de programmation  (14.000 postes 1° degré sur la durée de la Loi (3000 pour l'accueil des 2 ans, 7000 postes pour renforcer l'encadrement dans les zones difficiles, et 4000 pour l'amélioration de l'équité territoriale...).Tout cela représente une moyenne disponible par an de 35  à 40 postes par département... Au niveau des moyens donnés "à la refondation" et à la priorité au primaire ce n'est pas gagné... Sans même parler du fait que ces créations sont prises sur d'autres catégories de fonctionnaires.