La 1ère rentrée Peillon ? Pas meilleure que sa prérentrée 2012 !

 

Après une "réforme" des rythmes scolaires bâclée et passée en force, au rabais, faite malgré une large opposition des personnels et des parents, vient l’annonce en août de la création « d’un métier d’AVS pour une école inclusive... ».

Ce métier reposerait sur un diplôme (ce qui est une bonne chose), mais après une formation de seulement 120h (même pas 1 mois), et aboutirait après 6 ans de CDD à la transformation en CDI. Le tout sans réelle garantie de conserver son emploi et pour un travail à temps partiel imposé payé environ 75 % du SMIC.

Bonjour les perspectives pour les personnels !

Cerise sur le gâteau, ce dispositif exclut en plus une immense majorité des salarié-es en place actuellement…

Quant à la énième réforme des retraites, elle va se faire, une fois de plus, sur le dos des salarié-es et des retraités ! En nous refaisant le coup de la pénibilité et du rallongement du nombre d’années de cotisations pour bénéficier d’une retraite complète (augmentant de fait la décote) tout en gelant nos salaires, les fonctionnaires vont encore salement trinquer.

Les raisons de résister sont donc bien là, et avec elles les raisons de renforcer le syndicalisme interprofessionnel de la CGT, qui refuse la division entre salarié-es, précaires et retraité-e-s et qui s’oppose à la cogestion d’une crise qui n’est pas la nôtre...