2012-2017 : Bilan et perspectives

 

La politique du président Hollande, après les années de purges Sarkozy, n’a non seulement pas permis de rattraper les dégâts, mais a surtout creusé la méfiance, et pour certain-es a engendré le désenchantement et la désillusion qui se traduiront sans doute dans les urnes en mai et juin. Pour notre part, nous avons dressé dans ce numéro un bilan détaillé explicite.

Avec ces élections politiques nationales, la question de l’École aura une place de choix au cours de l’année 2017. Sans entrer dans le jeu politique, la CGT Éduc’action participera au débat pour porter les revendications des salarié-es et surtout pour combattre toute tentative de destruction de nos statuts, de généralisation de la précarité ou d’une nouvelle libéralisation de l’enseignement.

Faisons de 2017 une année où nous rassemblons nos forces, à l’image de la bataille contre la Loi Travail et portons avec la CGT Éduc’action l’exigence d’une lutte avec celles et ceux qui revendiquent des moyens pour une école à la hauteur des enjeux et des besoins.

Elena BLOND