Accueil > Journal électronique > Rythmes scolaires : le mensonge du coût.

Rythmes scolaires : le mensonge du coût.

lundi 26 janvier 2015

Ce que l’État donne d’une main, il le reprend de l’autre.

Ainsi, si la Ministre a promis la pérennité des du financement par l’État de la réforme des rythmes scolaires et la transformation du fonds d’amorçage en aide annuelle, les faits sont tout autres : 250 millions pour les rythmes via un financement par les CAF (!!!) données de la main gauche et 11 milliards de baisse de dotations aux collectivités territoriales repris de la droite, tandis que le coût (hors investissement pour la création de nouveaux locaux pourtant rendue nécessaire dans de nombreuses communes) est en moyenne de 200 € par an et par enfant (394 € à Paris dont 184 € à charge de la commune) !

Par comparaison, de nombreuses communes, y compris de grandes villes, offrent un budget "fournitures et manuels scolaires" bien moindre (moins de 40 € par an et par enfant en 2014 pour une école élémentaire et moins de 27 € en maternelle parisiennes en Éducation prioritaire) !

La Cgt Éduc’Action dénonce cette réforme des rythmes scolaires depuis ses prémices…