Accueil > Journal électronique > Aide aux élèves en difficulté : un millefeuille coûteux et inefficace

Aide aux élèves en difficulté : un millefeuille coûteux et inefficace

jeudi 2 avril 2015

Il en est ainsi des stages de remise à niveau (SRAN) hérités des ministres Darcos et Chatel. C’est ce que dit un récent rapport de la Cour des Comptes (Le Canard Enchaîné du 25/03/2015).

Et cela confirme ce que nous disons depuis le début. Rien que pour ces stages, aux alentours de 20 millions d’euros sont dépensés chaque année (l’équivalent de 600 à 700 postes d’enseignant-es !).

Car pour aider les élèves en difficulté, il existe un dispositif à l’efficacité éprouvée : des professeur-e-s spécialisé-e-s dans le cadre des RASED. C’est ce que confirme le même rapport.

Problème : les aides personnalisées (remplacées depuis par les tout aussi inefficaces Activités Pédagogiques Complémentaires) et les SRAN ont été créés pour faciliter la disparition des RASED ; malgré les promesses du candidat Hollande, les ministres de l’Éducation nationale qui se succèdent depuis 2012 n’ont pas recréé les postes de RASED perdus et font se perdurer les mêmes incohérences et dispositifs inefficaces.

Au détriment des élèves et des personnels.